✨ On continue #9✨

  • ✨ On continue #9

    – Art en confinement –

  • Suivez-nous sur Facebook

    Suivez-nous sur Instagram 

Nous souhaitons pouvoir continuer à vous offrir un peu de culture et de diversité, c’est pourquoi tout au long de ces semaines nous allons distiller via nos réseaux sociaux, notre site web et notre newsletter un contenu créé pour vous faire connaitre notre métier, vous parler de nos prochaines expositions, susciter votre curiosité, mais aussi vous présenter les personnes qui travaillent avec nous tout au long de l’année.
Nous vous donnons donc rendez-vous quotidiennement pour cette nouvelle aventure!

Aujourd’hui on fait un tour dans nos archives en revenant sur l’exposition de Wilfrid Almendra “Because it dissolves in water” présentée de juillet à septembre 2018 :

————————————————————————

Wilfrid Almendra est un artiste franco-portugais,
Né en 1972 à Cholet.
Il vit et travaille à Marseille.

Dans son travail, idées et matériaux sont inséparables. Son vocabulaire formel est issu de l’architecture, des formes et des surfaces avec lesquelles nous nous entourons. Les matériaux qu’il utilise proviennent le plus souvent de l’économie alternative, du troc et de l’échange. Ils mettent en tension des questions liées aux classes sociales, au désir de confort et à la capacité individuelle d’invention et de poésie trouvée au coeur des choses les plus normatives.

Il est diplômé de l’École des Beaux-arts de Lisbonne, de l’Academy of Fine Arts de Manchester et de l’École des Beaux-arts de Rennes en 2000.

Le travail de Wilfrid Almendra a été montré dans de nombreuses institutions en France et à l’étranger: Palais de Tokyo, Paris (2017), Fogo Island Arts, Canada (2016), centre d’art de Chelles, Paris (2014); centre d’art la Passerelle, Brest . Fondation d’Entreprise Ricard , Paris et le centre d’art Parc Saint Léger (2013); Dusable Museum, Chicago, USA(2017). Souvenir du XXIème siècle, Paris (2016). MuThe Other Sight, CAC Vilnius (2015) , Let’s Play, part of Playtime, biennial Les Ateliers de Rennes . The Brancusi Effect , Kunsthalle Wien, Wien . Parapanorama, Palais de Tokyo, Paris (2014). Fieldwork, Marfa gallery, USA Texas. Vue d’en haut, Centre Pompidou, Metz, (2013). Skyscraper: Art and Architecture Against Gravity, Museum of Contemporary Art, Chicago . Prestige ,Culture Communication Center, Klaipeda, Lithuania (2012). Making is Thinking,Witte de With, Rotterdam (2011). Perpetual Battles, Baibakov Art Projects, Moscow. Retour vers le futur, CAPC, centre d’art de Bordeaux (2010).

————————————————————————

Ici le dossier de presse de l’exposition pour en savoir plus 

N’hésitez pas à faire un tour sur la page dédiée de notre site internet pour retrouver les photos de l’exposition de Wilfrid Almendra

Photographie : Kevin Buy, Wilfrid Almendra, “Because it dissolves in water”, verre, lampe à sodium, silicone, 2018, production Centre d’art bastille

Posted in: