✨ On continue #39✨

  • ✨ On continue #39

    – Art en confinement –

  • Suivez-nous sur Facebook

    Suivez-nous sur Instagram 

On se revoit bientôt, mais pas tout de suite.
Dans l’immédiat nous allons continuer à vous offrir un peu de rétrospectives, jusqu’à jeudi, pour vous dévoiler vendredi plusieurs projets sur lesquels nous avons travaillé pendant cette période de confinement.
Quant à se revoir autour de notre prochaine exposition de Nelson Pernisco au Cab, cela ne sera pas avant le mois de juin, au plus tôt.
Une exposition ça prend du temps à se mettre en place, d’autant plus quand production in-situ il y a! Et afin de vous accueillir dans les meilleures conditions possibles, nous devons aussi créer un parcours de circulation et équiper nos équipes.
D’ici là, restons prudents.

Laura Villena est née en 1994 à Voiron (France) Elle vit et travaille à Grenoble (France)
Elle est diplômée de l’ÉSAD •Grenoble en 2019

Fabien Viola est né 1996 à Grenoble (France) Il vit et travaille à Grenoble (France)
Il est diplômé de l’ÉSAD •Grenoble en 2019

———————————————————————–

« Au-dessous du monde des perceptions sensorielles et de l’activité mentale, il y a l’immensité de l’être. Il y a une vaste étendue, une vaste immobilité, et une petite activité frémissante à la surface, qui n’est pas séparée, tout comme les vagues ne sont pas séparées de l’océan. »

Eckhart Tolle, Le Pouvoir du moment présent, Ariane, 2000

Le sentiment océanique est un sentiment d’éternité, d’appartenance à un tout. En cet instant, l’être ne fait plus qu’un avec le monde, comme les vagues ne font qu’un avec l’océan et son infinité. La beauté, l’extase, l’amour, l’union ou encore l’art sont autant de moyens d’expérimenter cette sensation, troublante et si réelle à la fois.

Cette prise de conscience fugace est marquante, universelle. Ce sentiment est ainsi de ceux qui s’expriment seulement par la banalité de ces phrases : j’existe, tu existes, nous sommes là, je suis vivant, je n’ai qu’une vie.

———————————————————————–

Plus de photographies de l’exposition sur la page dédiée : ici

Photographie : Christophe Levet : Project Room de Laura Villena & Fabien Viola, “Sentiment océanique”, 2019

Posted in: