Logo - CAB - Centre d'Art Bastille - Grenoble
acceuil du site
Présentation du Centre d'Art Bastille
Expositions en cours
Expositions passées
2011
2010
2009
2008
2007
2006
Multiples et badges d'artistes
Services des publics
Mécénat et partenariat
Téléchargements
Liens et réseaux sociaux
Contact
Inauguration du cab - anciennement LIA
22 juin 2006
 
 
 

Discours de Notre Président :

MONSIEUR LE MAIRE, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REGIE, MESDAMES ET MESSIEURS LES ELUS, MESDAMES, MESSIEURS, MESDEMOISELLES,
C’est avec une joie immense teintée de fierté que nous vous recevons ce soir. J’avoue cette fierté sans forfanterie - car elle n’est pas que mienne… C’est celle d’une équipe qui a porté l’ensemble de ce projet depuis plus d’un an…
Ils m’ont chargé de vous accueillir ; mais j’ai d’abord une pensée pour chacun…
Pour Sébastien PECQUES tout d’abord, l’initiateur de LIA, notre pédagogue passionné.
Pour Elise BUREAU ensuite, qui a forcé sa discrétion naturelle pour devenir l’ambassadrice de l’association auprès de toutes les instances avec une conviction à déplacer les Bastilles…
Tous deux assureront la direction du lieu d’images et d’Art. A eux j’associe toute l’équipe, et notamment Sebastien PIERREFEUX notre inventeur de solution et Vincent Verlé notre persévérant communicateur… Je parlais de la joie de vous recevoir, elle va de paire avec la joie que nous avons eu à concevoir ce lieu d’exposition.
Ce fût l’occasion de s’inscrire dans la dynamique fabuleuse que la Bastille génère ces derniers temps…
A cet égard je voudrais remercier Serge NOCODIE de l’accueil qu’il nous a réservé et du soutien discret et opiniâtre qu’il a manifesté à notre égard.
Ce fût précieux en nos moments de doutes ou d’impatiences… Je joins évidemment à ces remerciements Michel LAMBERT. Nous sommes arrivés ici enthousiastes.
A son contact nous avons rapidement appris que l’enthousiasme ne saurait suffire et qu’il faudrait oser tous les emballements… Ce dynamisme nous l’avons encore retrouvé dans la serviabilité du personnel de la Régie.
J’ose dire que nous en avons abusé.
Grâce soit rendue à leur patience et leur gentillesse…
Vous l’aurez compris la Bastille n’est pas un lieu neutre…
Les autochtones qui le peuplent ont l’esprit accueillant et espiègle…
Ici l’accessibilité est devenue un maître mot, un crédo…
Je peux affirmer, à cet égard, que LIA s’inscrira dans cette logique d’ouverture et d’accueil.
Son objectif est justement de rendre l’art contemporain accessible - d’en dédramatiser l’approche…
Pour cela LIA s’appuie sur deux valeurs cardinales : LA MODESTIE et l’AMATEURISME.
Il ne faut pas mal comprendre le mot AMATEURISME mais l’entendre en son sens premier.

LIA est une association qui aime l’art contemporain et souhaite le partager, faire profiter de ses emballements, provoquer des discussions, donner à voir…
LIA est également modeste. Nous savons qu’une grande partie du public qui visite la Bastille vient d’abord contempler la merveilleuse vue…
Notre objectif est donc d’attirer son attention sur un travail artistique ciblé et expliqué, de provoquer sa curiosité et de lui offrir de rejoindre le musée, le Magasin et les autres lieux de l’agglomération pour poursuivre sa découverte.
La bastille est un phare au dessus de la ville.
LIA le sera également à l’égard des institutions artistiques… Elle n’est qu’un halo de lumière pour emporter la curiosité vers d’autres ports, d’autres lieux… Ces lieux où notre goût de l’art contemporain s’est façonné.
Ainsi se conçoit notre projet. Avec modestie et ambitions…
Nous souhaitons également offrir une animation culturelle du site, notamment par des « Jeudi insolites » au cours desquels en collaboration avec d’autres associations se déroulera un événement artistique inédit en ce lieu merveilleux.
Je vous le disais, LIA agira par coup de projecteur sur des œuvres artistiques pour provoquer échanges et curiosités…
Voilà une expression heureuse pour m’amener au splendide travail d’Anthony Mac Call que nous présenterons jusqu’en septembre… Je laisse à chacun le privilège de se faire emporter par YOU AND I HORIZONTAL, la sculpture de lumière solide que nous présentons… Je voudrai simplement remercier Anthony et la Galerie Martine Aboucaya d’avoir accepté de partager avec nous ce challenge d’une exposition inaugurale.
Nous en sommes très heureux.
Pour terminer ce mot d’accueil je voudrai formuler un vœux : que la municipalité continue à nous soutenir avec la même confiance que celle dont elle a fait preuve jusqu’à ce jour…
Merci Monsieur Safar de vous être emparé de notre dossier en partageant nos convictions…
C’est le début d’une aventure. Nous espérons que des mécènes nous rejoindrons pour soutenir le LIEU D’IMAGE et d’ART.
Pour autant ils ne sauront remplacer votre participation…
Enfin je dois m’excuser… Vous pourriez nous trouver bien ingrats d’avoir présenté ce lieu dans un noir absolu qui dissimule les importants travaux réalisés grâce à l‘aide de la Commune et la régie….
L’Œuvre d’Anthony méritait cette obscure clareté.
Mais plus encore, cela nous offre l’obligation de vous retrouver dés le mois de septembre pour la prochaine exposition…
Vous découvrirez un nouveau lieu avec une vue féerique…
Vous êtes déjà les bienvenus…
G. Nallet

Dès novembre 2005, LIA se fait connaitre en s’invitant au Musée de Grenoble dans le cadre du « 2e mois américain à Grenoble » et en proposant une exposition James Turrell.
Artiste invité : JAMES TURREL Du 10 novembre au 14 décembre 2005

 
Concert du groupe de musique C’est gentil chez vous  
 
   
centre d'art bastille - Site sommital de la Bastille - Fort de la Bastille - Grenoble - Tél : 04 76 54 40 67 -