Logo - CAB - Centre d'Art Bastille - Grenoble
acceuil du site
Présentation du Centre d'Art Bastille
Expositions en cours
Expositions passées
2011
2010
2009
2008
2007
2006
Multiples et badges d'artistes
Services des publics
Mécénat et partenariat
Téléchargements
Liens et réseaux sociaux
Contact
Johnston Foster
Celebrate the New Dark Age
Une exposition dans le cadre de Minimal/Maximal, 4e mois américain à Grenoble.
17 novembre - 6 janvier 2008

Dossier de presse
Johnstor Foster
 
 
Johnston Foster est considéré comme l’un des artistes engagés les plus en vue de sa génération. Après une adolescence privilégiée et plutôt oisive dans une petite ville du sud des Etats-Unis, il s’inscrit à l’université en filière artistique. D’abord vaguement intéressé par la photographie, il se tourne finalement vers la sculpture et la récupération d’objets sous une influence pop mais sans grande conviction. Il vit à New-York depuis un mois lorsqu’ont lieu les attentats du 11 septembre. Cet évènement va le conduire à reconsidérer son travail, une remise en question qui se fait sur la durée et qui part d’un constat : tôt ou tard, le monde occidental allait se faire rattraper par ses excès. Il ramasse alors des déchets dans les rues qu’il entasse dans son studio pour construire une oeuvre « rassurante et positive ». Ce sera L’arbre-maison qui inaugure une nouvelle démarche, plus manuelle, où Johnston Foster ne se contente plus de rassembler des objets trouvés mais recherche leur alchimie primitive.
Les sources d’inspiration de Johnston Foster puisent dans la vie civilisée et la vie en milieu naturel. De cette confrontation sont issues des oeuvres qui ressemblent à des dessins animés où l’imagerie animalière se substitue aux êtres humains et personnifie émotions et concepts. Influencé par les films, la télévision, son style est « rapide, brut, non raffiné » et ses sculptures, à première vue amusantes, sont en fait beaucoup plus sombres.
Son travail exprime sa peur du monde actuel, et c’est en cela que les oeuvres de Johnston Foster plaisent : elles nous ressemblent.
 
 
Œuvres présentées  
The Roast
Avec The Roast, Johnston Foster interroge notre capacité à survivre.
The Roast représente un feu de camp, souvenir des années de scoutisme de l’artiste. Pour lui, un feu de camp est synonyme de convivialité mais cette convivialité disparait ici avec l’apparition de squelettes humains. Ainsi Johnston Foster interroge-t-il nos limites humaines : jusqu’où serions nous prêt à aller si notre vie était en jeu?
 
 
Fruitful and Abundant
Avec Fruitful and Abundant, Johnston Foster reprend la figure de la corne d’abondance, symbole de la richesse très présent dans l’histoire de l’art ancien. Chaque élément de la corne est retravaillé, témoignant de l’aspect très sculptural et plastique des oeuvres de Foster.
Mais ici, l’artiste a remplacé les fruits et les légumes d’origine par le contenu d’une poubelle. Il s’agirait donc plutôt d’une corne de surabondance à travers laquelle Johnston Foster dénonce les dérives de notre société de consommation.
 
RangerDanger
Rangerdanger est un mélange typique dans l’oeuvre de Johsnton Foster.
Mélange des matériaux, mélange des influences, mélange des genres.
RangerDanger peut être considéré comme un survivant du futur, un retour aux temps anciens où la chasse était l’activité principale pour notre survie.
L’aspect mongolisant du personnage, la décoration indienne du cheval couplés aux fourrures des trappeurs canadien nous rappelle aussi nos origines et notre futur communs.
 
Celebrate the New Dark Age
Celebrate the New Dark Age a été créé lors d’une résidence de Johnston Foster en République Tchèque à l’été 2004. Lors de son séjour, l’artiste s’est aperçu que le passé historique de cette jeune démocratie était encore très présent à l’esprit de ses habitants. Les années d’occupation soviétique ont laissé une marque indélébile dans le comportement des tchèques.
Celebrate the New Dark Age est une oeuvre qui s’interroge sur la peur de l’ouverture aux autres à un moment où la République Tchèque entrait dans l’Union Européenne.
 
 
 
 
 
 
Vidéo sur l’exposition  

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Réalisation Régis Autran pour Télé Grenoble - Production Le petit Bulletin
 
   
centre d'art bastille - Site sommital de la Bastille - Fort de la Bastille - Grenoble - Tél : 04 76 54 40 67 -